Chercheurs

Benoît Godin

Professeur-chercheur au Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS

Spécialiste en histoire politique des sciences, ses recherches ont d’abord porté sur les dimensions sociohistoriques de la mesure statistique des activités scientifiques, de la technologie et de l’innovation. Depuis quelques années, il s’intéresse plus particulièrement à la genèse et au développement de l’idée d’innovation dans les sociétés occidentales, ainsi qu’à la dissémination de cette idée dans le discours social, ce qui en fait le responsable de l’axe de recherche “Science et histoire intellectuelle”.
Projets et publications

Fernand Harvey

Professeur honoraire à l’INRS

Historien et sociologue, Fernand Harvey est responsable de l’axe de recherche “Transmission de la culture” à la Chaire. Ses recherches portent sur le rôle des institutions culturelles publiques (spécialement muséologie, patrimoine, commémoration, bibliothèques publiques), celui des producteurs et diffuseurs culturels en milieu urbain au Québec, sur les relations France-Québec, ainsi que sur les interrelations entre dynamiques locales, régionales et mondiales. Il a été l’instigateur et le directeur du chantier sur les histoires régionales du Québec, de 1980 à 1991, à l’Institut québécois de recherche sur la culture, en plus de contribuer aux ouvrages consacrés à l’histoire culturelle du Bas-Saint-Laurent et de Québec et sa région. Il conduit actuellement deux projets de recherche : un premier, sur l’origine des politiques culturelles au Québec, de 1867 à 1980; un second, sur les dynamiques culturelles régionales au Québec. Fernand Harvey est également membre et secrétaire de la société des Dix et de la Société royale du Canada, ainsi que directeur de la Collection Chaire Fernand-Dumont sur la culture des Presses de l’Université Laval.
Publications

Pierre Lucier

Professeur associé à l’INRS
Professeur invité au Département de sciences des religions de l’UQAM

Titulaire de la Chaire de 2006 à 2010, Pierre Lucier fut de même président de l’université du Québec (1996-2003) ainsi que sous-ministre de l’Éducation (1984, 1993-1996, 2003-2005) et de l’Enseignement supérieur et de la Science (1990-1993). Responsable de l’axe de recherche “Culture, religion et société” au sein de la Chaire, ses intérêts de recherche concernent la philosophie de la culture et de la religion, l’histoire de la pensée philosophique et théologique occidentale, ainsi que l’histoire et les politiques comparées des système d’éducation et d’enseignement supérieur. Au cours des dernières années, ses travaux ont également porté sur la gestion du patrimoine religieux au Québec ainsi que sur le développement du nouveau programme scolaire québécois Éthique et culture religieuse.
Monsieur Lucier est récipiendaire d’un doctorat honorifique de l’université du Québec à Montréal.
Projets et publications

Normand Perron

Professeur honoraire à l’INRS

Normand Perron est un spécialiste d’Histoire publique et appliquée, il est reponsable de l’axe de recherche “Histoire publique“. Directeur de la Collection Les régions du Québec des Presses de l’Université Laval, il a ainsi coordonné depuis 1991 – en collaboration avec des chercheurs issus d’universités, de collèges et de sociétés d’histoire – la publication d’une vingtaine d’ouvrages historiques sur chacune des régions du Québec, dont il a également produit les synthèses à l’intention du grand public. Ses recherches traitent de questions relatives au territoire, à la population, à l’économie, à la société et à la culture, en regard de l’espace régional. Elles s’inscrivent également dans la foulée des courants actuels de l’histoire publique ou appliquée, en s’intéressant plus particulièrement à l’identité et au sentiment d’appartenance régionale, et à l’histoire des institutions locales. Plusieurs de ces articles sont directement accessibles en ligne sur le site Encyclobec (www.encyclobec.ca).
Publications

Christian Poirier

Professeur-chercheur au Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS

Politologue, Christian Poirier est un spécialiste de l’étude des industries culturelles et du cinéma, autre axe de recherche de la Chaire. Ses recherches concernent l’analyse des organisations, des institutions et des politiques culturelles, la participation et la citoyenneté culturelles ainsi que les groupes d’intérêt et les coalitions présentes au sein du champ culturel. Elles s’inscrivent dans le cadre d’une réflexion plus globale portant sur le politique et la démocratie. Il s’intéresse également aux relations entre villes et culture ainsi qu’aux mutations technologiques et économiques, incluant l’économie « créative ». Ses travaux, combinant herméneutique, sociologie politique et économie politique critique, développent aussi une analyse du contenu filmique québécois. Codirecteur du laboratoire / art et société / terrains et théories (l/as/tt) (www.lastt.ucs.inrs.ca) et directeur de la Collection Monde culturel aux Presses de l’Université Laval, il est un représentant de la communauté scientifique à l’Observatoire de la culture et des communications du Québec ainsi qu’au Conseil des arts et des lettres du Québec.
Projets et publications

Jonathan Roberge

Professeur-chercheur au Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS

Sociologue et politologue, Jonathan Roberge se consacre à l’étude de la culture numérique du point de vue de la sociologie des technologies de l’information et de la communication (TIC). À titre de titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les Nouveaux Environnements Numériques et l’Intermédiation Culturelle (NENIC Lab), et de l’axe de recherche “Culture numérique” au sein de la Chaire Fernand-Dumont, ses projets touchent tout autant à la critique et à la prescription des goûts en ligne, aux dispositifs interactifs et techniques du Web 2.0, à l’évolution des scènes musicales et du champ gastronomique comme marqueurs de changements dans le mode de vie urbain qu’aux conséquences de l’ensemble de ces bouleversements sur les politiques culturelles. Ses articles et écrits sont parus dans différentes revues et livres en Allemagne, en Angleterre, en Australie, en Belgique et au Canada. Il agit également à titre de Faculty Fellow au Center for Cultural Sociology (Yale University) et professeur associé au Département de sociologie de l’Université Laval.
Projets et publications

Diane Saint-Pierre

Professeur-chercheur au Centre Urbanisation Culture Société de l’INRS

Détentrice d’une double formation (Histoire et Administration publique), spécialiste en Analyse et management des politiques publiques, Diane Saint-Pierre, responsable de l’axe de recherche “Politiques culturelles”, s’intéresse aux problématiques de la gouvernance et des politiques culturelles dans un contexte de mondialisation. Ses recherches des dernières années ont principalement porté sur l’évolution des politiques culturelles et l’évaluation de leurs impacts dans une perspective comparative, sur les groupes d’intérêt et les coalitions dans le domaine de la culture, sur la gestion publique des politiques publiques et sur le rôle et la place de la culture dans la politique de développement intégré. Elle a également à son actif plusieurs recherches et publications dans le domaine de l’analyse institutionnelle et des histoires régionales du Québec. Elle est responsable d’un programme de recherche comparant les politiques culturelles infranationales, nationales et internationales.
Projets et publications