Lancement de livre, 7 juin / Expériences critiques de la médiation culturelle

11 mai 2017

Lancement du livre collectif Expériences critiques de la médiation culturelle dirigé par Nathalie Casemajor, Marcelle Dubé, Jean-Marie Lafortune et Ève Lamoureux aura lieu le mercredi 7 juin de 17h à 19h à la Galerie de l’UQAM.

Une table ronde réunira trois intervenants pour discuter du livre : Marie-Claude Larouche (professeure à l’UQTR en sciences de l’éducation), Geoffrey Gaquère (directeur artistique du théâtre Espace Libre) et Emmanuel Jouthe (danseur, directeur de la compagnie Danse Carpe Diem).

Avant la table ronde, vous aurez l’occasion de visiter l’exposition Plantas autofotosintéticas de Gilberto Esparza présentée par la Galerie de l’UQAM. Un verre et des bouchées seront servies après la discussion. Le livre sera offert en vente avec un rabais.

La parution de cet ouvrage s’inscrit dans le cadre des travaux du Groupe de recherche sur la médiation culturelle. L’événement est organisé avec le soutien de la Chaire Fernand Dumont sur la culture, l’UQAM et les PUL, avec la collaboration de la Galerie de l’UQAM.


Expériences critiques de la médiation culturelle
(Couverture et sommaire PDF)

Nathalie Casemajor, Marcelle Dubé, Jean-Marie Lafortune, Ève Lamoureux PUL, collection Monde culturel, 2017

https://www.pulaval.com/produit/experiences-critiques-de-la-mediation-culturelle

La médiation culturelle est un mode d’intervention de plus en plus répandu dans le champ socioculturel. En faire l’expérience critique, c’est la mettre à l’épreuve, dans ses théories et ses pratiques. En quoi les critiques adressées à la médiation permettent-elles d’en repousser ses limites ? Ses valeurs et ses répertoires d’action peuvent-ils contribuer à transformer les rapports sociaux ? Cet ouvrage collectif propose de réévaluer les ancrages de la médiation culturelle face aux transformations récentes de la société, de la culture et du capitalisme. Il regroupe des contributions de chercheurs québécois et européens qui questionnent ses fondements institutionnels, sa praxis et ses discours. S’il n’existe pas de consensus autour de la définition de la médiation culturelle, les tensions qui l’animent permettent de repenser l’intervention socioculturelle aujourd’hui.

7 juin 2017
Galerie de l'UQAM ( Local J-R 120)
Université du Québec à Montréal
1400, rue Berri, Pavillon Judith-Jasmin
Montréal, Québec
Inscription en ligne avant le 5 juin